Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Filière ovine : Mobilisons-nous et consommons local plus que jamais !

Filière ovine : Mobilisons-nous et consommons local plus que jamais !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La période d’avril à mai est une période cruciale pour le marché de la viande ovine. Or la pandémie du Coronavirus et les mesures de confinement impactent considérablement l’achat de viande d’agneau français.

Mobilisons-nous !

La période d’avril à mai est une période cruciale pour le marché de la viande ovine. En effet, la consommation d’agneau atteint, en règle générale, son apogée à l’approche des diverses fêtes religieuses et donc des rassemblements familiaux. Or la pandémie du Coronavirus et les mesures de confinement, impactent considérablement l’achat de viande d’agneau français.

Une production saisonnière

La spécificité de cette viande est que l’abattage ne peut être repoussé. Le pic saisonnier des sorties d’agneaux de bergerie (agneaux nés en fin d’année) conjugué à une faible consommation entraîne vers une saturation du marché. Le constat est sans appel, le confinement a mis le pays dans un mouvement de repli et la consommation prévue sera limitée pendant les semaines à venir.
C’est ainsi toute une filière qui est mise à mal, filière importante qui contribue à faire vivre des hommes et des femmes mais aussi des territoires.

Une filière qui se mobilise

Depuis plus d’un an, les éleveurs français et plus spécifiquement ceux de la Région Grand Est et de nos Ardennes, préparent cette période et la production d’agneaux de boucherie est au rendez-vous ! Les professionnels de la filière s’organisent et se mobilisent pour assurer une présence forte et adaptée de la viande d’agneau française dans les rayons et sur les étals.
A l’instar de l’interprofession INTERBEV, des campagnes de communication sont d’ores-et-déjà en cours pour promouvoir l’agneau de nos Ardennes afin qu’il reste le produit phare des tables de nos concitoyens.

C’est pourquoi, il est indispensable que les consommateurs soient eux-aussi au rendez-vous ! Il faut plus que jamais consommer local et ce, même si les rassemblements familiaux sont mis à mal.

La Préfecture des Ardennes et la Chambre d’Agriculture des Ardennes soutiennent, dans ce sens, la campagne d’affichage portée par les Jeunes Agriculteurs qui incitent au « Consommons local ! »


Chiffres clés production ovine dans les Ardennes :
•    37 000 agneaux élevés dans le département
•    500 exploitations ovines dans les Ardennes dont 150 exploitations professionnelles
•    Parmi elles, 40 exploitations en agneaux de bergerie dans les Ardennes

 

Eleveurs concernés ?

La Chambre d'Agriculture peut vous proposer des solutions de distribution, n'hésitez pas à nous contacter !

 

 

Actualités en relation